Découvrir...

 

 

Quand on est Normand et qu'on arrive aux confins du Gâtinais, on est à mille lieues de s'imaginer que le cidre est, ici, une très ancienne et grande tradition. On s'imagine encore moins d’ailleurs en devenir un producteur. Pourtant il suffit de rencontrer, un jour, quelqu'un qui cherche à partager son savoir-faire ancestral afin que perdure l'histoire du cidre une génération de plus. C'est ce qui m'est arrivé, à Dammarie-sur-Loing, entre le canal de Briare et le Loing.

 

À la cidrerie des Petites Vallées, vous pourrez découvrir d'anciennes variétés de pommiers à cidre de très grande rusticité. Cela permet de ne traiter, à aucun moment, ni les feuilles ni les fruits. Puis quand arrivent les premiers froids, autour de Novembre, la récolte commence « à quatre pattes » sous les arbres puisque nous ramassons les fruits à la main afin de garantir un tri draconien. Les pommes abîmées ne feraient que nuire aux saveurs du jus de pomme pasteurisé et aux fermentations des différents cidres. Vient alors le temps du pressage, alors le jus coule à flot. Ceux qui ont déjà goûté ce nectar s'en souviendront toujours. La fraîcheur du jus de pomme éclate les papilles.

Avec ce jus nous pouvons produire le Pur Jus de Pomme. Pour éviter les produits clarifiants ou les filtrations, deux jours de décantation seront nécessaires, puis la pasteurisation pourra commencer. Il est question de chauffer le jus quelques secondes autour de 83° afin de se débarrasser de tout ce qui pourrait l'altérer une fois en bouteille.

Pour faire le cidre, au contraire, il faut composer avec cette vie sauvage pour l’élever et l'anoblir : c'est la fermentation… Avec la particularité de pratiquer cette fermentation à basse température (4°C) sans ré-ensemencement des jus...

 

La cidrerie des Petites Vallées est si particulière dans ses méthodes traditionnelles et sa vision de l'avenir que nous avons la vocation de recevoir du public afin qu'il puisse le constater.
Les visiteurs pourront s'imprégner d'un savoir-faire ancestral, du pressoir des années 1930 à la cuverie, en passant par les vergers d'anciennes variétés locales...
Nous tenons à rencontrer nos clients à la cidrerie typique du Gâtinais du début du 20ème siècle afin de créer des liens privilégiés. 
Nous nous engageons à élaborer un cidre du Gâtinais respectueux de l'environnement tout en permettant à cette spécialité régionale de perdurer.

 

Venez visiter l'exploitation où chaque étape est largement expliquée...

 

N'hésitez pas à me contacter